Bénévolat

Les bénévoles

Comment ne pas dire un mot sur les bénévoles. Ils sont une vraie richesse, mais comment mesurer la richesse humaine ?
Pourquoi les termes « bénévoles » et « bénévolat » sont-ils aujourd’hui trop souvent associés à des valeurs négatives (alors que bénévolatne signifie pas plus incompétence que professionnalisme n’est synonyme de manque de générosité) ?
Que faire pour entendre à nouveau dans « bénévole » les deux mots « béné » (bien) et « volo » (vouloir) qui le composent et qui fondent l’acte bénévole comme l’acte de celui ou de celle qui « veut bien », de celui qui agit de manière volontaire, libre et désintéressé dans le sens de l’intérêt général ?
Par leur présence, leur connaissance, leurs apports à tous, le nombre d’heures qu’ils consacrent à transmettre leur savoir, leur passion, mais aussi leur capacité à animer, entreprendre, diriger ; ils font vivre le sport. Leur dévouement, parfois même leur abnégation doivent être appréciés à leur juste valeur.
L’engagement bénévole consiste à se mettre au service des autres. Le dirigeant responsable se doit de répondre aux nécessité du temps, de prendre en compte les besoins et les attentes des pratiquants, de respecter la démocratie en associant le plus grand nombre aux décisions et orientations, de partager les responsabilités en aidant les autres à les assumer, de structurer le club en conséquence, de rechercher les moyens des ambitions affichées… Les bénévoles constituent le cœur et le fonctionnement de la vie associative.